Rocking Fridays : Des projets personnels pour renforcer notre expertise pluridisciplinaire

Sasha Gribko

September 2, 2020

Chez Sparkmate, on a à coeur de développer une atmosphère de rockstar dans notre équipe. Chacun peut constamment relever de nouveaux défis techniques, apprendre et s'amuser. Du lundi au jeudi, nous nous concentrons à 100% sur les projets de nos clients. Mais le vendredi, nous nous concentrons sur nous-mêmes, notre équipe, nos projets et nos compétences. ⚡

Cet article est l’introduction d’une série de 4. On vous y présente notre concept de Rocking Fridays. La façon dont nous en sommes arrivés là, et les projets concrets sur lesquels nous avons travaillé.


L’avantage d’être une équipe Tech faite de passionné•es avec un esprit start up

L’un des meilleurs moyens de conserver un “esprit start up”, est de rester plutôt petit, être flexible, et apporter les moyens de se développer professionnellement. Mais comment allier la flexibilité d’une petite équipe, lorsque la mission de la boîte est de répondre à des projets techniques avec un scope ultra large, allant de la mécatronique aux plateformes web, en passant par les objets connectés ? Eh bien, chez Sparkmate, nous avons en ce moment 10 ingénieurs issus d’horizons différents et avec des compétences très variées. Même au sein d’une équipe encore petite comme la nôtre, on a pas toujours l’occasion de travailler avec chaque autre membre de l’équipe, de croiser les approches, les différentes modes de “penser” et modes de “faire”.. Surtout lorsque l’on planche sur des aspects très différents d’un même projet, voire parfois sur des projets qui n’ont aucun lien.

Nous voulions une idée unique pour favoriser les valeurs de Sparkmate : l'interdisciplinarité, un large champ de connaissance et de compétences Tech, ainsi qu'un esprit start up : pour concevoir des solutions opérationnelles et élégantes très rapidement.

On aime penser cette activité comme “un hobby que l’on peut faire au boulot”.

Notre intuition fut de faire confiance en la curiosité et en la soif de nouvelles connaissances et développements de notre équipe (c’est le plus cool avec une petite team à l’esprit start up, tout le monde est passionné). Nous avons décidé que chaque vendredi, on travaillerait ensemble, par groupe de 2 ou 3 personnes, sur un side project appliqué à une technologie précise et avec un objectif cool. On aime penser cette activité comme “un hobby que l’on peut faire au boulot”.

Il y a quelques conditions : 

  1. Le projet doit être applicable dans notre travail quotidien et s’intégrer dans notre smart office
  2. On écoute de la musique rock 🎸pendant que l’on bosse (je ne sais pas qui est venu en premier de l’œuf ou la poule, mais c’est devenu une habitude… eh oui c’est Rocking Friday!).
  3. Nous sommes autorisés à faire ce que l’on veut dans les locaux et avec le matériel présent… tant que rien n’explose.
Un Scan 3D de la partie chill de nos bureaux, fait par Rémi

Après notre dernier voyage d’équipe à Lisbonne, on a listé les technologies récentes et prometteuses déjà intégrées dans l’entreprise. Une liste que l’on voudrait allonger et approfondir ! On en a beaucoup discuté, on a fait un sondage en interne pour identifier les cas d’utilisation et arriver à sélectionner les meilleures idées.

Voilà les problématiques que l’on a retenues  : 

  • Machine Learning / Computer vision: reconnaissance d’objet et mesure de distance 
  • IoT: solution de communication, d’automatisation, et de contrôle à distance pour nos bureaux
  • RV/RA: projet de showrooms virtuels, amélioration des rendus virtuels de prototypes

Concevoir des produits cools, c’est une question d’état d’esprit, plutôt que d’expertise

Au début, on pensait que des experts du même domaine prendraient ensemble des projets en lien avec leur  domaine de prédilection, et n’oseraient pas forcément se lancer dans un champs totalement inconnu. Mais la réalité est autre : chacun veut vraiment saisir l’opportunité d’expérimenter, nourrir sa curiosité, et surtout, changer un peu d’air et travailler avec d’autres personnes, experts d’autres domaines, qui n’abordent et ne résolvent pas forcément les problèmes de la même manière. Cette expérience montre donc le pouvoir de l’interdisciplinarité. En particulier lorsque l’on parle de prototype, il est clé de pour chacun de voir comment un problème technique complexe peut être résolu de façons très diverses. Nous combinons nos différentes habitudes et nos différents points de vue, pour relever de nouveaux challenges technologiques.

Les résultats et les bénéfices d’une telle façon de collaborer sont : 

  • Chacun de nous se façonne une nouvelle expertise, c’est stimulant pour tout le monde,
  • La boîte étend son champ de compétences,
  • Nous avons plus de marge de manœuvre pour substituer des membres de l’équipe sur des projets, plus de flexibilité dans l’équipe,
  • Nous adorons les vendredis (TGIF 🥳),
  • Chaque projet contribue (on s’en parle bientôt) à faire progresser notre office, nos outils et Sparkmate au global.

A l’heure actuelle, nous sommes toujours en train de travailler sur les projets. Pourtant, chacun de nous est déjà beaucoup plus familiarisé avec les expertises des autres membres de la team. Avant le début du confinement (voir l'article sur notre adaptation au confinement) on a eu le temps d’explorer chaque sujet en binôme ou trinôme, ce qui permet aux projets de continuer à avancer, à distance et en autonomie chacun chez soi.

On ne veut pas séparer “notre façon de faire de la mécanique et de l’électronique” de “notre façon de faire du software”.

Combler la fracture entre hardware et software n’est pas si facile, et ce but est ancré dans la culture de Sparkmate. On ne veut pas séparer “notre façon de faire de la mécanique et de l’électronique” de “notre façon de faire du software”. Evidemment les compétences techniques et les expertises dans chaque domaine sont primordiales pour développer des produits de qualité. Mais lorsque l’on parle de prototypage, pour passer d’un problème “business” ou d’un besoin utilisateur à une solution technique qui fonctionne en moins d’un mois, le plus important reste une question de mindset et d’approche  Les Rocking Fridays est notre initiative la plus forte aujourd’hui, mais on espère bien en avoir d’autres dans le futur !

En ce qui me concerne, je suis développeur, travaillant le plus souvent sur du front-end. Pour mon projet Rocking Fridays, j’ai décidé de monter en compétence sur la réalité virtuelle. Je travaille avec Sarah, une ingénieure hardware et designer. Alors nous avons tous les deux démarré presque de zéro (même si j’avais déjà mon propre casque VR depuis quelque temps déjà). Notre idée fut de concevoir un showroom virtuel pour Sparkmate, en utilisant C#, Unity engine, Blender, et les fonctionnalités du casque de VR Oculus. Mais on dédiera un article spécial pour notre projet.



Cet article est le premier d’une série de quatre, où l’on parlera des projets de chaque équipe : 

  • Créer un showroom numérique avec de la VR 
  • Concevoir un smart office avec des objets connectés 
  • Détecter des objets par Computer Vision

Stay tuned, keep the spark.


Un projet ? contactez-nousA project ? contact us

Sasha Gribko

sasha@sparkmate.co